De nos jours, le système informatique est le cœur de l’entreprise. Quelle que soit sa taille ou son domaine d’activité elle en est totalement dépendante.

En règle générale, les services d’une entreprise sont désormais digitalisés. Que ce soient les services, administratifs, marketing, commercial, ou d’autres services, ils sont tous tributaires du bon fonctionnement du système informatique.

Il est donc indispensable de comprendre que la moindre perturbation informatique (panne, piratage, comportement malveillant) entraîne une répercussion directe sur la productivité de votre entreprise.

En 2021, le rapport NTT Global Threat Intelligence indique une augmentation de 300 % des attaques par ciblage opportuniste (attaque qui ne cible pas une personne en particulier).

 Prendre conscience qu’il faut ANTICIPER un éventuel incident informatique, c’est la première étape du process de la résilience informatique.

 

 

Qu’est-ce que la résilience informatique 

 

 « Mieux vaut prévenir que guérir », c’est le proverbe idéal qui illustre la résilience informatique.

La résilience assure la continuité du système informatique de votre entreprise.

C’est la capacité d’une entité à mettre en place les mesures nécessaires en cas de dysfonctionnement, afin de limiter l’impact de l’incident et de continuer de fonctionner.

En informatique le risque 0 n’existe pas. Il faut donc une solution préventive pour plus d’efficacité et de rapidité. C’est le rôle du Plan de Reprise d’Activité (PRA). Cette procédure sera à suivre à la lettre pour reprendre une activité rapidement.

En théorie, 97 % des entreprises sont d’accord sur l’importance de la résilience informatique, cependant, la pratique est souvent différente. Les responsables de cette tâche sont souvent septiques sur leur capacité à réagir face à un incident.

Cybersécurité ou cyber-résilience ? Elles sont souvent considérées comme deux activités distinctes, mais finalement, à regarder de plus près, elles sont complémentaires.

La cybersécurité va protéger le réseau des éventuelles attaques alors que la cyber-résilience consiste à réagir après une attaque.

Il paraît donc logique de penser que la cybersécurité doit être le premier point à analyser dans sa stratégie de résilience informatique.

 

 

Les avantages de mettre en place une résilience informatique pour votre entreprise 

 

Les stratégies de cyber-résilience offrent une gamme d’avantages avant, pendant et après les cyber-attaques.

Avantages cyberrésilience
  • Assurer la continuité d’activité (protéger votre infrastructure informatique)
  • Diminuer la perte de productivité (garantir la protection et récupération des données rapidement)
  • Réduire l’impact financier (coût de reprise d’activité diminué)
  • Préserver la réputation de l’entreprise (vos partenaires seront rassurés)

 

A lire aussi : https://www.ba-info.fr/le-plan-de-reprise-dactivite-pra-les-etapes-de-cet-indispensable/

 

 

Comment la mettre en place ?

 

1. Réaliser un cahier des charges solide : identifier les points fondamentaux à prendre en compte. Notamment le RPO et le RTO qui vont donner la ligne à suivre.

RPO RTO

 

2. Auditer et Tester la sécurité informatique de votre SI : étape incontournable pour détecter les failles informatiques, elle doit être régulière pour disposer de mesures efficaces face à l’imprévu.

 

3. Maintenir la sécurité informatique de vos infrastructures : il est important de sécuriser au mieux les infrastructures informatiques face aux différentes menaces avec les bons outils. Mais il faut aussi veiller à la maintenance de vos équipements et prévoir les mises à jour des logiciels ou du matériel.

À lire aussi : https://www.ba-info.fr/tpe-pme-8-conseils-pour-eviter-les-cyberattaques/

 

4. Sauvegarder et héberger vos données : votre SI se doit d’être réactif et flexible afin de s’adapter à la situation dont elle est victime. La sauvegarde externalisée vous permettra de restaurer rapidement vos données. L’hébergement dans le cloud offrira à vos collaborateurs le confort d’une communication unifiée et d’une accessibilité de partout.

 

5. Verrouiller l’organisation et les procédures de l’entreprise : mettre en place au sein de votre entreprise un plan de continuité d’activité (PCA) et un plan d’activité (PRA) permet de formaliser les règles à suivre avant pendant et après l’incident. Vous devez aussi désigner les responsabilités de chacun et d’adopter les bons comportements.

 

6. Sécuriser les droits et accès distants : il faut penser à contrôler les accès aux données en imposant une authentification robuste, sécuriser les accès aux données sensibles et l’accès à distance.

 

 7. S’adapter à la législation : vous devez vous assurer que votre SI soit en conformité au RGPD et à toute législation en vigueur.

 

8. Sensibiliser vos équipes : des collaborateurs avertis seront réagir face à la menace et de ce fait faire diminuer le risque.

 

Pour une mise en place rigoureuse et fiable de votre résilience informatique, il faut utiliser les outils adéquats :

 

  • Pare-feu antivirus et VPN sécurisé pour éviter les risques de cyberattaques

 

  • Sauvegarde et hébergement dans le cloud

 

  • Outil de communication unifiée afin de faciliter les échanges quelle que soit la situation

 

  • Les procédures : PRA et PCA

 

  • L’Audit de sécurité afin d’adapter son SI en fonction de ses vulnérabilités

 

  • Les méthodes de sensibilisation des collaborateurs afin de réduire les erreurs humaines

 

 

Vous l’aurez compris mettre en place une résilience informatique pour votre société est le moyen le plus fiable pour appréhender une éventuelle menace sur votre système informatique.

Il vous permettra de gagner du temps et de l’argent et surtout de gérer sereinement l’incident. Inutile de remettre à plus tard cette démarche et de prendre le risque de mettre sa société en difficulté voire en péril.

Cependant, il est vrai que sa mise en place demande des compétences précises dans de nombreux domaines.

Si vous souhaitez vous concentrer sur votre cœur de métier ou que vous avez un doute sur l’exhaustivité de votre plan de résilience, il existe un moyen simple et économique pour une mise en place rapide et rigoureuse. Un prestataire spécialisé dans ce domaine vous assurera une sécurisation de qualité pour votre système informatique.

 

 

Avez-vous pensé à BA Info pour la gestion de votre parc informatique ?

 

BA Info se charge de votre sécurité informatique de A à Z pour vous permettre de profiter d’un SI performant et flexible.

Comment intervenons-nous ?

Audit de votre infrastructure informatique : Nous évaluons la maturité de votre entreprise à faire face aux cyber-incidents. Nous identifions les failles et les vulnérabilités de votre infrastructure.

Identification de vos enjeux et criticité : Nous identifions les activités critiques, les données vitales et les ressources associées.

Définition des besoins matériels et humains : Nous définissons les besoins matériels (sauvegarde, restauration…) et humains qui opéreront lors de l’exécution du plan de reprise.

Estimation des coûts : Nous évaluons les coûts liés à la réalisation et au déroulement du plan de reprise ou de continuité.

Phases de test et amélioration continue : Nous testons régulièrement votre PRA- PCA afin de s’assurer de son bon fonctionnement et nous l’adaptons aux évolutions de votre infrastructure.

 

Nos techniciens experts vous assurent un accompagnement de qualité et dédié et pour répondre à toutes vos questions.