Pourquoi vous ne devez pas faire l’impasse sur l’audit informatique ?

Dernière mise à jour : 15 avr.



Sommaire :



Quel que soit le secteur d’activité, l’informatique est aujourd’hui indispensable pour toutes les entreprises. Avec les nouvelles technologies arrivant sur le marché, la structure informatique de l’entreprise évolue en permanence : nouveaux matériels numériques, nouveaux logiciels, nouvelles mises à jour, etc.


Il faut toutefois ne pas négliger le fait que, chaque changement ou évolution peut engendrer des déséquilibres, des pannes ou des failles de votre systèmes d’information (SI). Pour contrer ces risques et adapter au mieux le système aux besoins des collaborateurs, les audits informatiques sont indispensables.


Nous vous avons répertorié l’essentiel des informations à connaître sur l’audit informatique ci-dessous :



Qu’est-ce que l’audit informatique ?


L’audit informatique est un processus d’analyse et d’évaluation complète du système d’information. Il comprend notamment un état des lieux exhaustif des installations et du réseau de l’entreprise. Ce processus est réalisé par un professionnel qualifié et permet entre autres d’identifier les failles du parc informatique. En plus de réaliser ce contrôle technique, l’expert apporte les conseils nécessaires pour optimiser votre système d’information. Le professionnel s’appuie sur une base de référence commune selon le secteur d’activité de l’entreprise.


L’audit informatique est généralement réalisé, pour anticiper les éventuelles défaillances et obsolescences. Un audit préventif limite les risques de pannes et les impacts négatifs sur l’entreprise. Il permet d’identifier les problèmes, les axes d’amélioration ainsi que des solutions adéquates pour l’entreprise.


Pour un audit informatique complet, il est nécessaire de réaliser des analyses et des tests sur le réseau de l’entreprise. Cela permet de mettre en avant les corrections à effectuer et les axes d’amélioration pour un système informatique toujours plus efficace et sécurisé.


Lire aussi : La charte informatique, superflue ou indispensable pour votre entreprise ?




Quels avantages apporte l’audit informatique à l’entreprise ?


Pour l’entreprise, l’audit informatique est indispensable. Voyons ensemble les avantages qu’il présente pour votre entreprise.



#1 Optimiser le fonctionnement du système informatique


Comme nous l’avons évoqué précédemment, l’audit informatique permet d’augmenter les performances du réseau, mais aussi la sécurité du parc informatique de l’entreprise. L’expert en charge de l’audit vous conseillera sur tous les aspects pouvant être optimisés.



#2 Améliorer la productivité


Cela va de soi, améliorer le fonctionnement du parc informatique de l’entreprise permet de maximiser la productivité de la société. Mais ce n’est pas le seul point clé. Certains outils peuvent devenir obsolètes avec le temps ou ne plus convenir aux usages de vos équipes.


L’audit va donc permettre de vérifier si les outils mis à la disposition des collaborateurs répondent toujours correctement à leurs besoins ou si, au contraire, ils ne sont plus adaptés. L’auditeur recommandera les équipements matériels et logiciels apportant une réelle valeur ajoutée pour l’entreprise et améliorant sensiblement l’expérience utilisateur. Ainsi, les nouveaux outils mis en place simplifieront le quotidien de vos équipes et leur feront gagner un temps considérable.


#3 Sécuriser le système informatique


Le dicton « mieux vaut prévenir que guérir » prend tout son sens. Un problème informatique peut engendrer de nombreux dégâts dans votre entreprise, dont l’arrêt total de vos activités ou encore des pertes financières importantes. L’audit informatique permettra de repérer de potentielles menaces, vulnérabilités ou défaillances à venir afin de préparer un plan d’action efficace pour y faire face.



#4 Être en conformité avec la loi


En tant qu’entreprise, il est indispensable que votre système informatique respecte la législation en vigueur. L’audit informatique vous permettra donc d’identifier les points qui ne seraient pas conformes à la loi. Par exemple, depuis 2018, toutes les entreprises devaient respecter la réglementation européenne de la protection des données (RGPD) afin de protéger l’ensemble des données clients dont elles disposent, notamment les données personnelles.



#5 Maîtriser les coûts de l’entreprise


L’audit informatique est un processus qui vise également à optimiser le budget alloué à ce service et à supprimer toutes les dépenses jugées inutiles. Il est en effet possible de savoir si le budget est cohérent avec les besoins de l’entreprise et si celui-ci peut être davantage optimiser.


Les coûts cachés pourront dans un même temps être détectés. L’entreprise pourra par exemple avoir conscience des impacts financiers indirects qu’une panne, ou qu’une lenteur au niveau de son informatique pourraient provoquer.





Les différentes étapes de l’audit informatique


L’audit informatique possède généralement quatre grandes étapes incontournables.


Étape 1 : Préparation de l’audit

Cette première étape consiste à définir les enjeux stratégiques de l’audit et à fixer les objectifs de celui-ci grâce à un entretien ciblé avec les responsables de la gestion SI et/ou la direction de l’entreprise. C’est également lors de cette étape que le périmètre et le champ d’intervention de l’audit sont prédéfinis.


Étape 2 : État des lieux de l’infrastructure et des usages

L’expert en charge de la prestation identifie dans cette seconde étape, les différents usages que les collaborateurs peuvent avoir du système d’information et répertorie les problèmes auxquels l’entreprise fait face. L’analyse totale de l’infrastructure constitue la base du travail de l’auditeur informatique. Il s’agit du point de départ qui permettra d’identifier les faiblesses de l’entreprise et de mettre en place des axes d’amélioration. L’expert identifiera les actions nécessaires à mettre en place pour contrer les failles reportées dans le plan d’action correctif du rapport final.


Étape 3 : Élaboration de tests

Afin d’identifier les différentes failles du système informatique et de déterminer si les outils utilisés sont cohérents avec les besoins de l’entreprise, l’expert effectue différents tests. Plusieurs aspects seront examinés avec des simulations de panne, des tentatives d’intrusions, des tests de sécurité, etc.


Étapes 4 : La rédaction et la présentation du rapport d’audit

Pendant et après, le professionnel documente les différentes analyses effectuées lors de l’audit ainsi que les résultats constatés. Grâce à ce rapport et à la présentation de celui-ci, l’entreprise peut avoir une vue d’ensemble sur son système informatique. Cela lui permet aussi d’apporter un ensemble de recommandations répondant aux objectifs fixés au préalable.


Lire aussi : comment bien choisir sont prestataire informatique ?




Les types d’audits informatiques


En informatique, il existe trois principaux types d’audits :


L’audit de sécurité


Les cyberattaques sont de plus en plus fréquentes. Les entreprises type TPE et PME sont des cibles privilégiées des pirates informatiques du fait du manque de protection de leur SI. Selon l’étude menée par la Confédération des PME (CPME), 20% des entreprises françaises ont subi une ou plusieurs cyberattaques en 2021. L’audit de sécurité permet donc aux entreprises de détecter de potentielles failles et de trouver les meilleures solutions pour s’en protéger. Cela permettra dans le même temps de les protéger de tous les dommages que ces attaques pourraient provoquer.



L’audit des systèmes d’information


Quel que soit le secteur d’activité de l’entreprise, le système d’information doit rester performant. Le SI est au cœur de la productivité. Le but de cet audit n’est pas de transformer totalement le système d’information de l’entreprise. Il s’agit plutôt de l’améliorer progressivement avec des outils adaptés.



L’audit de l’infrastructure


L’infrastructure IT de l’entreprise regroupe tous les équipements du système d’information (postes de travail, serveurs, firewall, etc.). Cet audit permet à l’entreprise de bien a connaître. Elle permet également de repérer les potentielles failles de sécurité et certaines obsolescences d’équipements pour anticiper de futures pannes.


De nombreux autres types d’audits informatiques existent pour le SI de l’entreprise :

  • L’audit du code informatique

  • L’audit de la gestion des données

  • L’audit des systèmes et applications

  • ...Etc.




Faire appel à un expert pour réaliser votre audit


L’audit informatique est essentiel pour faire face aux risques potentiels et pour rendre votre système d’information performant et compétitif. Néanmoins, sa réalisation nécessite des connaissances techniques importantes pour qu’il soit correctement exécuté.


Chez BA INFO, nous vous apportons notre expertise afin de vous garantir un service de qualité. Nos experts analysent vos besoins et y répondent rapidement et efficacement.



23 vues0 commentaire