Le phreaking, comment s’en protéger ?

Mis à jour : juil. 7



Rançongiciel, phishing, arnaque au président… Nous avons tous déjà entendu parler de ces cyberattaques. Très répandues, elles font l’objet de nombreuses campagnes de sensibilisation auprès des professionnels (comme des particuliers) afin de limiter les risques et le nombre de victimes.


Le phreaking, quant à lui, est encore méconnu par beaucoup d’entreprises. Et pourtant, il n’en demeure pas moins dangereux. Comme pour les cyberattaques plus « populaires », elle concerne aussi bien les grandes entreprises que les TPE et les PME. D’autant plus que ces dernières sont souvent bien moins protégées puisqu’elles ne disposent pas toujours des ressources adéquates, c’est donc la cible parfaite pour les hackers.


Alors, on ne perd pas une minute de plus et on vous dit tout sur le phreaking !



Qu’est-ce que le « Phreaking » ?